Le système médical français est réputé pour être l'un des meilleurs du monde. Il existe en France des services médicaux pour étudiants, notamment en matière de médecine préventive.

La sécurité sociale étudiante et les mutuelles

La protection médicale française, assurée par la Sécurité sociale, est de très bonne qualité : elle permet d'obtenir le remboursement d'une partie des frais médicaux pour une cotisation étudiante de base de 198 euros en 2010. Cette adhésion se fait dans l’établissement d’enseignement au moment de l’inscription administrative. Elle est obligatoire pour les étudiants non européens.

Les étudiants ressortissants de l’Espace Economique Européen en sont dispensés dès lors qu'ils sont titulaires pour toute l’année universitaire d’une carte européenne d’assurance maladie (ou de son attestation provisoire), ou d’une attestation d’assurance privée couvrant l’ensemble des risques médicaux sans restrictions tarifaires.

La Sécurité sociale rembourse en moyenne 60% des dépenses de maladie. A côté de ce système obligatoire, des mutuelles étudiantes permettent, à partir de 110 euros, de compléter cette couverture jusqu'à la gratuité complète des soins.

Les deux principales mutuelles étudiantes sont :

- La LMDE (La Mutuelle des Étudiants)

- L’USEM, qui regroupe 10 mutuelles étudiantes régionales

Pour bénéficier de la Sécurité sociale "étudiante", les étudiants doivent être âgés de moins de 28 ans et être inscrits dans un établissement d'enseignement supérieur agréé pendant au moins 4 mois. 

Les étudiants bénéficient, à compter de la date à laquelle les conditions ci-dessus ne sont plus remplies, notamment après dépassement de l'âge limite de 28 ans ou à la sortie d'un cursus d'études avant d'occuper un premier emploi, du maintien de leur droit aux prestations de l'assurance maladie, maternité pendant une période maximale de quatre ans.


La demande de maintien des droits doit être formulée par l'étudiant auprès de la Caisse primaire d'assurance maladie (C.P.A.M.) dont relève son domicile.


Pour tous les autres étudiants (durée d’études de moins de 4 mois, étudiants dans un établissement non agréé), une assurance maladie personnelle volontaire doit être souscrite auprès d’une compagnie d’assurance privée. En France, le montant d'une telle assurance est compris entre 150 et 550 euros par an.

Carte Vitale :  Depuis l'année 2000, cette carte distribuée gratuitement à tous les assurés sociaux permet au médecin ou au pharmacien d'enregistrer, lors de la visite, par voie électronique la demande de remboursement des frais. Elle évite l'envoi de la feuille de maladie et le remboursement est effectué plus vite.

Les hôpitaux: Il existe en France plusieurs types d'établissements hospitaliers qui diffèrent non par la qualité des soins mais par la différence des remboursements des frais liée à leur statut : hôpital public ou clinique privée conventionnée sécurité sociale avec un remboursement de 80%, clinique privée non conventionnée avec un remboursement d'environ 10%.

Dans chaque hôpital un service d'urgence est ouvert jour et nuit. Dans les hôpitaux, le ticket modérateur (part non remboursée par la Sécurité Sociale) doit être acquitté. Un forfait de 10,67 Euros par jour est exigé, quel que soit le type d'établissement hôpital public ou clinique privée, pour couvrir les frais d'hébergement. Ce forfait n'est remboursé que si l'on a souscrit une assurance santé complémentaire. 


Les soins dentaires et d'optique sont assez mal remboursés si vous n'avez pas de mutuelle. Il est possible de se faire soigner gratuitement, sous surveillance par les étudiants de dernière année, dans les dispensaires attachés aux écoles et universités qui forment ces praticiens. La liste des centres gratuits de vaccination obligatoire et de centres de prévention est disponible à la mairie de votre ville.

Les pharmacies: En France, Les pharmacies ont le monopole de la vente de médicaments sous prescription médicale, appelée ordonnance. Elles sont ouvertes de 9h à 19h, certaines jusqu'à 23h.  Un service de pharmacie de garde est assuré le dimanche et les jours fériés. Le pharmacien est détenteur du diplôme d'État de docteur en pharmacie et inscrit à l'Ordre national des pharmaciens. Il est en mesure de vous conseiller.

Urgences et services de nuit: La liste des médecins de garde et des pharmacies de garde est communiquée par les pharmacies et la presse quotidienne régionale.

En cas d'urgence médicale : composez le 18 (pompiers) ou le 15 (SAMU) à partir de n'importe téléphone fixe. A partir d'un téléphone portable, composez le 112, qui est aussi le numéro d'appel d'urgence dans tous les pays de l'Union Européenne.

Consultez aussi :

La Sécurité Sociale des étudiants

La Mutuelle des Etudiants (LMDE)